La légende du Maine Coon

C’est dans l’état du Maine, aux États-Unis que furent trouvés les premiers Maine Coon, d’où la première partie de son nom. “Coon” viendrait du fait que cette race ait vu le jour lors d’ un croisement entre un chat sauvage et un raton laveur (racoon en anglais).
Ainsi est née la légende du Maine Coon.

État du Maine aux États-Unis

État du Maine aux États-Unis

 

Plus probablement, ils viendraient des chats rapportés par les Vikings autour de l’an 1000, ou encore des 6 chats angoras apportés lors de la visite de Marie-Antoinette. Enfin ils seraient peut être apparus suite au débarquement sur les côtes américaines d’un certain Capitaine Coon et de ses chats angoras.
En tout cas, la présence de ces “shags” (=poilus) dans le Maine est attestée depuis le 19è siècle.

Reconnaissance de la race

On date vraiment la race à partir de 1860 date à laquelle un chat nommé “Captain Jenks” appartenant à Mme Pierce remporta une exposition agricole. Un peu plus tard en 1895 au Madison garner de New York, une chatte appelée “Cosey” fut élue puis un mâle “King Max” , tous deux remportèrent l’exposition.

Cosey, Maine Coon

Cosey Maine Coon femelle

 

La race est officiellement reconnue depuis 1967 par l’ Amercican Cat Fanciers Association (ACFA) , en France c’est la Fédération Internationale Féline (FiFé) qui reconnaît la race en 1983.

Depuis la race s’est beaucoup développé et aujourd’hui le nombre de naissance de Maine Coon a dépassé en 2011 le nombre de naissance de Persans, jusque là indétrônables!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Ce contenu est la propriété de la chatterie Of Magic Arcadia !